Have you met… Judith?

Have you met… Judith?

Un membre actif sous les projecteurs

Prénom : Judith

Nationalité : Néerlandaise

Profession : Traductrice

Lieu de résidence : Limpertsberg

Famille : Vit avec José (un autre membre actif :-))

Langues : Néerlandais, espagnol, français, anglais

Loisirs : danser la salsa, faire du vélo, lire, cuisiner, voyager, apprendre l’italien et, par-dessus tout, jardiner !

Pourquoi avoir décidé de t’investir dans OUNI ?

Lorsque j’ai entendu parler du projet OUNI à l’automne 2016, je m’y suis très vite intéressée pour les raisons habituelles : cela m’offrait la possibilité de contribuer de manière désintéressée à l’amélioration de notre société et de rencontrer d’autres personnes au Luxembourg partageant mon idéologie et mon aversion pour la « soupe de plastique » qui envahit nos océans, ainsi que l’occasion d’être un consommateur plus responsable…

Cela faisait également écho à ma visite au Tadjikistan cette même année : de nombreuses boutiques fonctionnaient de cette façon. Pour pouvoir ramener du miel, des noix et du thé locaux à la maison, j’avais dû utiliser mes propres bocaux et sachets. Même le laitier qui passait chaque jour demandait à ses clients d’utiliser leurs propres bouteilles. Même si la motivation n’était pas tant écologique qu’économique, cela m’a fait prendre conscience à quel point nos supermarchés s’étaient éloignés de ce mode de consommation bien plus respectueux de l’environnement.

As-tu une expérience marquante de tes heures passées au magasin ?

Lorsque mes parents sont venus me rendre visite il y a quelques mois, je les ai amenés à OUNI (bien sûr :)). Ils ont beaucoup aimé, parce que cela leur rappelait les épiceries où ils faisaient leurs courses lorsqu’ils étaient enfants. Pour être honnête, je n’y avais même pas pensé, tant les magasins zéro déchet sont un phénomène de mode aujourd’hui. J’ai tendance à oublier qu’autrefois, c’était ainsi que les gens faisaient leurs courses.

As-tu un produit préféré ?

En bonne Néerlandaise, j’ai grandi en mangeant du pain et du beurre de cacahuètes et j’en raffole toujours ! J’apprécie donc tout particulièrement toutes les délicieuses variétés de pâtes à tartiner NUX. Elles sont même meilleures que le « pindakaas » classique, qui contient généralement de l’huile de palme et tout un tas d’additifs inutiles.

No Comments

Post A Comment