Have you met… Julien?

unnamed(6)

15 Août Have you met… Julien?

Un membre actif sous les projecteurs

Prénom : Julien

Nationalité : Française

Lieu de résidence : arrivé au Luxembourg il y a 11 ans, réside actuellement à Luxembourg Hamm

Profession : Ingénieur

Langues : Outre le français, se débrouille en anglais, luxembourgeois, espagnol et allemand

Loisirs : Voile

Groupe de travail : Aménagement / Livraison à vélo

Pourquoi avoir décidé de t’investir dans OUNI ?

Pour plusieurs raisons. La première est que je suis une personne qui a besoin d’activité. Je ne suis pas du genre à rester chez moi à râler, mais plutôt à faire quelque chose pour essayer de faire changer les choix. La deuxième est évidemment liée au concept, celui de réduire mes emballages. Enfin, j’ai été séduit par le fait qu’il s’agissait d’une initiative citoyenne. Par conséquent, lorsque je suis tombé sur le prospectus qui annonçait la réunion de février 2016 pour présenter le projet, j’ai décidé de m’y rendre pour voir de quoi il s’agissait et j’en suis sorti tout à fait convaincu et prêt à m’engager.

Tu as été élu membre du conseil d’administration lors de la dernière Assemblée générale. Quelle était ta motivation ?

Comme je l’ai expliqué, j’ai suivi le projet quasiment depuis le début. Je me suis aussi rapidement investi dans le projet de livraison à vélo et j’ai intégré le groupe de travail correspondant dès sa création en tant que sous-groupe du groupe Aménagement. C’est donc dans la veine de cet engagement que mon intérêt a été suscité lorsque les membres du CA ont lancé leur appel à candidatures.

En ce qui concerne le projet de livraison à vélo, d’ailleurs, je tiens à rassurer nos membres : le projet est toujours à l’étude et avance. Nous sommes pour le moment un peu freinés pour la réalisation du site web de commande, qui demande un financement plus important que prévu. Il y a en outre plusieurs inquiétudes qui ont été exprimées sur le plan éthique. Certains redoutent que ce système réduise la présence de clients au magasin et nuise ainsi au mode de vie et de consommation que prône OUNI. Cette inquiétude est légitime, mais à mon avis, il s’agit de fournir un service indispensable pour une boutique dont le fonctionnement même fait que les courses sont lourdes et donc difficiles à transporter à pied, et pour pallier les difficultés de stationnement.

As-tu une expérience marquante de tes heures passées au magasin ?

Je pense immédiatement à deux choses. Tout d’abord, en tant que membre du groupe Aménagement, j’ai eu la chance de participer au choix de la boutique, avec Caroline et Anne. Avoir vu le local vide et le voir aujourd’hui aménagé et rempli de de vie est une expérience assez exceptionnelle.

La deuxième chose est la relation avec mon « binôme » de shift, Pierre, dont l’engagement est exemplaire. Nous nous retrouvons une fois par mois les lundis soirs, et depuis l’ouverture de la boutique, il n’a jamais manqué un seul shift et arrive toujours de bonne humeur, ce qui fait de ces deux heures un réel plaisir. Cette création de liens avec une autre personne par le travail est un autre bienfait de OUNI qui est trop souvent sous-estimé, et j’espère que beaucoup d’autres membres actifs ont « leur » Pierre.

As-tu un produit préféré ?

Plus qu’un produit, c’est toute la gamme de produits cosmétiques dont je suis fan. Savon, shampoing, savon à raser, dentifrice, déodorant… je les ai tous essayés et adoptés. Je suis ravi de cette découverte, d’autant qu’il s’agit de produits difficiles à trouver ailleurs. Autre bonus : ils sont très pratiques pour voyager, ce que je fais assez souvent pour pratiquer la voile. Pour finir, ils tiennent longtemps, ce qui, accessoirement, n’est pas très bon pour les affaires !

No Comments

Post A Comment